14 juillet 2017

Instagram de fille #55 | Adrienn de Hongrie


https://www.instagram.com/p/BV-ZaUDFI0F/

L'autre festival hongrois c'est "Volt' et il s'est déroulé il y a deux semaines. Plutôt beau temps, très peu de filles en bdc, presque toutes les autres en basket ou sandales.... Adrienn est Hongroise mais j'ignore de quelle ville, des plages de rêve et des descentes à ski dans son compte Instafram. En ce moment même a lieu le Balaton Sound Festival, chaleur et grand ciel bleu, c'est pire encore: maillots de bain et trempette dans le lac Balaton.

The other big hungarian music festival is "Volt" and it was two weeks ago. Rather nicz weather, very few girls in rrb, almost all others basketball or sandals.... Hungarian Adrienn joined. I dont know of which city she's from, only dream beaches and ski runs all over the worldin her Instafram account. Other side at this very moment the Balaton Sound Festival has begun in heat and under a big blue sky: even worse for us, mad...): bathing suits and dip in Balaton lake.

https://www.instagram.com/p/BV9WCK9lZJg/ Autre photo d'Adrienn au Volt Festival Adrienn again at Volt.

1 commentaire:

arno a dit…

Les festivals de rock de l'Est de l'Europe sont de plus en plus courus internationalement.
Pour la première fois un média s'y interesse en France.
Dimanche soir 23:00 sur M6.
http://television.telerama.fr/tele/magazine/enquete-exclusive,1819843,emission118433260.php



Rock'n roll, drogues et nationalisme : au coeur des festivals d'Europe de l'Est
Synopsis

Pour les amoureux de la fête, l'Europe de l'Est est la destination à la mode. Après des années de conflits ethniques et de guerres civiles, la Croatie, la Serbie et la Hongrie se sont émancipées et organisent, chaque été, les festivals les plus courus de la planète. En Croatie, sur l'île de Pag, la techno est reine à Sonus. En Hongrie, le Sziget propose des centaines de concerts pop et rock, tandis que les amateurs de musique tzigane se retrouvent à Guca, en Serbie. Toutes ces fêtes sans limite ont en commun le sexe, l'alcool et la drogue. Certains groupes d'ultra-nationalistes en profitent même pour afficher ouvertement leurs convictions au son des différents styles musicaux.